Nichoirs à insectes et oiseaux

août 7, 2022 0 Comments

Sans les abeilles, pas de miel! mais aussi pas de fleurs!

Pour préserver la biodiversité on a absolument besoin d’insectes pollinisateurs, comme les papillons ou les abeilles. Pour préserver la biodiversité, il est important de maintenir les habitats naturels et de réduire la pollution. Les nichoirs à oiseaux et les haies d’arbres peuvent aider les espèces locales à survivre. Les jardins naturels et les toits verts sont aussi des moyens de favoriser la biodiversité.

Les nichoirs à insectes sont des structures ou des milieux où les insectes peuvent se reposer, se nourrir et se reproduire. Ils peuvent être installés dans les jardins pour aider les insectes pollinisateurs et les autres espèces utiles, comme les fourmis et les araignées.

On peut les fabriquer soi-même à partir de matériaux recyclés, comme des cageots . On peut aussi simplement empiler des pierres ou laisser des bouts de bois dans le jardin.

Nichoirs à insectes naturels:

Des arbustes et des plantes grimpantes peuvent offrir des abris et des refuges aux petits animaux et aux insectes. Les haies d’arbustes sont particulièrement utiles pour la biodiversité, car elles fournissent des habitats pour de nombreuses espèces différentes. Les arbustes et les plantes grimpantes peuvent aussi servir de barrières naturelles contre les nuisances sonores et les changements climatiques. On peut laisser les arbres morts ou les branches mortes dans le jardin, car elles fournissent un habitat pour les insectes et les petits animaux. Les toiles d’araignée et les nids d’oiseaux peuvent aussi être conservés, car ils abritent de nombreuses espèces.

Nichoirs à oiseaux naturels:

Les plantes les plus accueillantes pour les oiseaux, les papillons et les autres insectes sont celles qui produisent des fruits, des graines ou du nectar. Les plantes à fleurs offrent aussi un habitat pour les insectes pollinisateurs. Il est important de ne pas utiliser de pesticides dans le jardin, car ils peuvent tuer les insectes et les petits animaux utiles, ainsi que les plantes. Les engrais chimiques peuvent aussi nuire à la biodiversité en détruisant les micro-organismes utiles dans le sol.

Les églantiers et les aubépines sont des arbustes qui offrent de nombreux avantages pour la biodiversité. Les églantiers produisent des fruits appelés framboises, qui sont une source de nourriture pour de nombreux oiseaux et insectes. Les aubépines produisent des fruits appelés aubépines, qui sont une source de nourriture pour les oiseaux et les insectes. Les aubépines abritent également de nombreuses espèces d’insectes.

Attirer les insectes et les oiseaux participe de la même démarche de protection d’un écosystème. En effet certains oiseaux se nourrissent d’insecte. Il en est de même pour les chauves souris.

De plus la présence d’insectes est bénéfique pour les plantes car ils permettent une pollinisation.

Si vous installez une caméra dans votre nichoir vous aurez le plaisir de pouvoir observer les oiseaux en direct depuis votre télé ou votre téléphone !

Nichoirs à chauve souris

Les chauves souris vivent en général dans les bois, les grottes, les édifices abandonnés, les mines et les carrières. Certains endroits abritent des chauves-souris migrateurs qui y passent l’hiver. Les chauves-souris peuvent aussi vivre dans les arbres. Il est important de ne pas tondre les pelouses trop court, car les chauves-souris se nourrissent des insectes qui y vivent. Les arbustes offrent également un abri pour les oiseaux et les insectes.

Du fait de la disparition de leurs lieux de séjour traditionnels (combles des vieilles maisons, granges abandonnées), les chauves souris ont besoin d’habitats de substitutions qui peuvent leur être apportés par des nichoirs créés par l’homme